Handicap. Report de l'échéance de 2015

Publié le

Handicap.  Report de l'échéance de 2015

Le Premier ministre vient de consentir des délais supplémentaires pour appliquer la loi de 2005 qui aurait dû permettre la mise en accessibilité des bâtiments publics, des écoles, des transports et des commerces, aux personnes en situation de handicap et bien sûr, on les oublie souvent, des personnes qui ont une mobilité réduite.

Tout devait être aux normes dès l’année prochaine, en 2015 au plus tard. Comme rien n’est fait, en tout cas pas grand-chose et qu’il faut beaucoup d’argent des délais supplémentaires ont été accordés.

Quels sont ces délais supplémentaires ?
- 3 ans pour les commerces (2018)
- 6 ans pour les écoles (2021)
- 9 ans pour les transports (2024).

Comment croire qu'en trois ou neuf ans l'accesibilité "pour tous" sera faite alors qu'ils avaient dix ans pour la mettre en oeuvre...