Zone bleue : les usagers oubliés voient rouge !

Publié le par Le blog de ma ville solidaire - La Roche-sur-Yon

Les problèmes de stationnement sont souvent évoqués par les yonnais : pendant les enveloppes de quartier, à l'occasion du réaménagement de la future place Napoléon...

100_1410.gif

La gare SNCF de la Roche-sur-Yon n'est pas exempte de la difficulté rencontrée par les usagers. Où se garer lorsque l'on utilise le train quotidiennement ? Qu'ils habitent à la Roche-sur-Yon, dans l'agglomération voire même dans notre département, le stationnement est un casse-tête pour les usagers du train.

 

stationnement 0042Le constat est édifiant en ce qui concerne les zones bleues mise en place depuis le 1er mai 2011 dans le secteur du boulevard du Maréchal Leclerc. Un seul panneau à l'entrée de chacunes des voies concernées par la zone bleue, pour l'appliquer à tout le secteur, sans rappel ni marquage au sol. Il y a vraiment des efforts pour mettre en conformité les rues du secteur. Par contre, le 12 mai, des automobilistes se sont vus infliger une amende. Il doit être certainement plus facile de remplir un PV que de mettre les rues concernées en conformité. La notion de bon sens devrait pourtant primer...

 

stationnement 0038

Fabrice (*) nous a contactés pour nous faire part de sa galère quotidienne et il n'est pas le seul. Il habite une commune de la couronne yonnaise et se rend tous les jours à la gare direction Nantes où il travaille depuis quelques années.

Il travaille à Nantes comme de nombreux autres usagers. Et comme eux, il vient de découvrir avec stupéfaction le passage en zone bleue de l'intégralité des alentours du côté ouest de la gare SNCF (voir document en fin d'article).

 

Fabrice a appris que la mise en place de cette zone correspondait à une demande des commerçants du centre-ville, mais s'étonne que ce soit ce côté de la gare qui ait été choisie.

 

Auparavant, les automobilistes pouvaient déjà disposer d'une gratuite dans le parking, mais Fabrice s'interroge sur le nombre de personnes utilisant le côté « Gare Ouest » pour se rendre vers les commerces du centre-ville de la Roche-sur-Yon. « Je pense plutôt que cette mesure a pour objet de contraindre un grand nombre d'usagers de la gare SNCF d'utiliser le parking payant », nous confie-t-il.

 

La communication de la municipalité indique « l'amélioration des conditions de stationnement par le gratuit » : « c'est vraiment se moquer du monde en faisant croire que le stationnement qui était gratuit et illimité devienne une amélioration en limitant la durée à 4h, surtout pour les gens travaillant loin et/ou absents plus de 8h »

 

Si le tarif abonné est de 35 € par mois, il faut savoir qu'au début, le tarif allait jusqu'a 4 € par jour travaillé pour ceux qui utilisaient le parking pour une journée de travail plus aller-retour sur le lieu de travail soit un surcoût  pour les salariés de près de 80 € par mois.

 

Si Fabrice est d'accord pour limiter les abus et ne pas voir de voitures « ventouses », il s'interroge sur la position des élus qui ont pris cette décision et se demande s'ils se rendent bien compte des difficultés qu’un grand nombre de personnes rencontrent : ils sont pour la plupart forcés de travailler loin de chez eux, avec un tarif malgré tout élevé pour le transport, ils ont des journées rallongées d’au moins deux heures de plus que ceux qui travaillent sur place. La municipalité leur rajoute une nouvelle contrainte financière, qui de plus va à l’encontre des objectifs d’amélioration de l’environnement pour tous les usagers qui prennent les transports en commun. C’est la double voire la triple punition.

 

IMGP7139Les 128 places de stationnement sur le parking ouest ne pourront sans doute pas compenser les 204 places désormais neutralisées par l'application de la zone bleue. On peut raisonnablement s'interroger sur cette décision, car pour toutes les gares desservies sur le trajet jusqu'à Nantes, les usagers peuvent garer gratuitement leurs véhicules (Belleville, L'Herbergement, Montaigu et Clisson) tout comme Nantes où les utilisateurs du Busway ont des parkings relais gratuits.

 

Quelle fréquence sur la ligne la Roche-sur-Yon Nantes ?

La fréquentation de l'axe de la Roche-sur-Yon Nantes en 2010 était de 1 337 357 voyages (+1 % par rapport à 2009). dans le train, en partance de la Roche-sur-Yon, on trouve de la place. mais une fois les communes de Montaigu et Clisson passées, les voyageurs sont debout, voire même serrés comme des sardines.

 

Des parkings relais ?

C'est peut-être la solution qui pourrait également satisfaire les personnes qui viennent travailler à la Roche-sur-Yon. Qui n'a pas constaté la saturation du parking du CHD ? Des usagers nous ont confié l'utiliser quotidiennement : « Lorsque je vais travailler à la Roche en voiture, je me gare sur le parking de l'hôpital puis, je prends le bus pour aller à mon travail. Comme ça, je n'ai pas de parking à payer ».

 

Une pétition bientôt en ligne

Désirant ne pas en rester la Fabrice prévoit de mettre très prochainement une pétition en ligne afin de mobiliser le plus grand nombre.

 

* Prénom d'emprunt

 

À lire aussi :

Transports : une association pour aider les usagers vendéens.

parking LRYPlaquette d'information de la ville (pdf)