Se faire débaptiser, c’est possible… Mode d’emploi.

Publié le par Le blog de ma ville solidaire - La Roche-sur-Yon

Peu de gens le savent, il est possible de se faire débaptiser pour ceux qui le souhaitent. La démarche que nous vous indiquons ici, nous ne l’avons pas inventée. Plusieurs de nos lecteurs l’ont fait il y a quelques années quand d’autres s’interrogent aujourd’hui.

 

Pour ceux d’entre vous qui êtes intéressés, voici comment procéder pour se faire débaptiser.

 

La démarche

Concrètement, votre date et votre lieu de naissance figurent dans votre certificat de baptême, ainsi que dans le livret de mariage de vos parents. La demande, datée, doit être adressée à l'évêché dont dépend cette paroisse, Luçon pour les vendéens.


Vous pouvez rajouter une phrase demandant à ce que l'autorité religieuse vous fournisse un double de votre acte de baptême modifié comme les y obligent les textes de la Commission Nationale Informatique et Liberté sur la rectification des fichiers manuscrits.

 

N'hésitez pas à envoyer une deuxième lettre (en recommandée) si la première reste sans réponse. N'oubliez pas de joindre une enveloppe timbrée pour la réponse, dans tous les cas et une copie de votre carte d’identité.

 

 

 

 Modèle de lettre

 

Monsieur l’évêque,

 

Ayant été baptisé en l'église du [indiquer le nom de l’église] de [indiquer le nom de la ville]) peu après ma date de naissance le du [préciser la date], sous le nom de  [indiquer votre nom et prénom], je vous serais reconnaissant de bien vouloir porter sur le registre des baptêmes et en regard de mon nom la mention suivante : "a renié son baptême par lettre datée du [indiquer la date de votre courrier]".

 

En effet, mes convictions philosophiques ne correspondent pas à celles des personnes, qui de bonne foi, ont estimé devoir me faire baptiser. Ce sera ainsi contribuer à l'expression de la vérité que, vous et moi, nous respectons, en évitant de faire croire, au vu de mon nom sur vos registres, que je suis membre de la communauté catholique.

 

En conséquence, j'ai l'honneur de vous demander de bien vouloir me rayer des listes des baptisés qui sont tenues dans votre diocèse et de m'adresser une attestation de cette radiation.

 

Veuillez noter que légalement l’Église ne peut refuser une requête en débaptisation, et qu'elle doit, au titre de la réglementation de la Commission Nationale Informatique et Liberté sur les fichiers même manuscrits, fournir à titre gracieux un double de l'acte modifié.

 

Dans l'attente de votre confirmation écrite, je vous prie d'agréer, Monsieur l’évêque, l'expression de mes sentiments distingués.                                                                            

 

Pièce jointe : copie de ma carte d'identité.

 

Évêché de Luçon

Chancellerie

30, place Leclerc

B.P 219

85402 Luçon.

 

débaptisé