"Oups la gaffe " fait son petit buzz

Publié le par mavillesolidaire

L'information circule, très vite sur le Web. L'article concernant le nouveau réseau de transport urbain yonnais a été repris aussitôt par des « amis » du réseau Facebook que compte mavillesolidaire, mais également l'Association des Paralysés de France (APF), délégation de Vendée.

 

Voici quelques précisions que nous souhaitons apporter : lorsque nous adressons aux élus de la ville de Roche-sur-Yon, nous nous adressons à tous les élus c'est-à-dire pas seulement à la majorité municipale mais également à l’opposition.

Nous avons déjà été invités à participer à des conférences de presse de mouvements politiques que nous avons toutes déclinées. Nous respectons tous les élus et partis politiques quels qu'ils soient mais nous souhaitons, et nous conserverons, notre indépendance vis-à-vis de tout mouvement. Nous sommes simplement des citoyens essayant d'avoir un regard juste sur les choses qui nous entourent. Nous ne sommes pas là pour servir qui que ce soit mais essayer d'apporter notre regard sur la vie de la cité.

 

Lorsque, par exemple, monsieur Patrick You, adjoint au maire de la Roche-sur-Yon en charge des déplacements, indique lors d'une réunion publique travailler avec l'Association des Paralysés de France sur l'accessibilité des transports urbains, nous trouvons cela intéressant. Mais lorsque que l'on voit que l'adjoint après la réunion récupérer son véhicule garé sur un emplacement réservé aux personnes à mobilité réduite, on ne peut pas laisser passer cela. On ne peut pas tenir un discours lors d'une réunion publique et faire son contraire ensuite !

 

Les hommes et les femmes politiques, de droite, comme de gauche, de la majorité comme de l'opposition doivent montrer l'exemple en ce qui concerne la mobilité. Il n'y a pas que des demandeurs d'emploi, des personnes âgées, des scolaires qui prennent le bus. Il y a aussi des personnes qui habitent et travaillent à la Roche-sur-Yon depuis 15 ans.

 

Le car de l'été

 

C'est dans Ouest-France daté du 27 mais que nous apprenons à moins d'un mois de l'été que le bus des plages de l'été serait menacé. Nous voulons rester optimistes et nous faisons confiance à M. Maire de la Roche-sur-Yon afin de maintenir ce service qui rencontre un vif succès depuis sa mise en place il y a 15 ans. Nous espérons que la ville pourra communiquer rapidement à tous ces concitoyens la solution qui a été retenue afin de permettre à ceux qui veulent continuer à aller à la plage l'été puisse se faire dans les mêmes conditions qu’auparavant.

 

Des chiffres ?

 

Comme tous ceux qui gèrent et administrent un site, un blog, qui sont sur Facebook et Twitter comme nous, nous avons bien évidemment les statistiques des différentes consultations. Nous ne souhaitons pas communiquer sur les chiffres car, comme vous pouvez l'imaginer, depuis la tempête Xynthia notamment la fréquentation du site, et du blog ont connu une très forte augmentation qui se maintient aujourd’hui. Il serait indécent de communiquer là-dessus en tout cas, ce n'est pas notre façon de faire. Nous pouvons toutefois vous dire que mavillesolidaire sur Facebook compte au jour d'aujourd'hui 1101 « amis » dont les trois-quarts sont yonnais.