La Roche-sur-Yon : un (nouveau) parti politique veut donner coup de pied dans la mare de l’insertion professionnelle.

Publié le par Le blog de ma ville solidaire - La Roche-sur-Yon

Un nouveau parti politique a été officiellement lancé « le front de solidarité national » ce samedi.

Occultons l’aspect « politique politicienne » qui ne fait pas partie de la ligne éditoriale de ma ville solidaire et intéressons-nous à cette action, qui est une première dans le genre et qui a le mérite de poser une question de fond sur la réelle utilité de l’insertion professionnelle et particulièrement le devenir des contrats aidés.

le front de solidarité nationalMarie-Gabrielle Godard (troisième à partir de la droite)  chef de fil du mouvement.

Cette action a le mérite d’ouvrir le débat sur le fonctionnement et le financement des structures d’insertion par l’activité économique et de leurs réelles utilités économiques et sociales qui a pour seul objectif de remettre sur les rails des personnes éloignées de l’emploi.

Le parti condamne tous les organismes d’insertion, car il juge qu’il n’y a pas d’insertion considérant que « c’est un leurre pour les pauvres gens. Le combat, je l’ai ouvert, il va continuer. »

Demain lundi, Marie Gabrielle Godard compte mener une action en justice contre Trait—Union et Siti Interim pour préjudice moral et financier.

Vous pouvez contacter également Marie Gabrielle Godard et Coraline Gendreau à l’association humanitaire A.A.P.F.C.I (aide aux personnes fins de contrat d’insertion) au 07 60 66 11 97. L’association recherche des bénévoles sur le secteur de la Roche-sur-Yon et des environs.

Voir aussi :

l'association d'aide aux chômeurs (assdac) s'est piquée à son sapin de Noël !