La Roche-sur-Yon : Les Restos du Cœur mobilisés pour les plus démunis.

Publié le par Le blog de ma ville solidaire - La Roche-sur-Yon

Première distribution alimentaire de l'hiver 2011/2012 ce mardi où les 45 bénévoles des Restos du Cœur étaient sur le pied de guerre dès 9 h afin que tout soit prêt pour l'ouverture au public à 10 h.

les restos du coeur la roche sur yon novembre 2011 5

les restos du coeur la roche sur yon novembre 2011 4Réjane Guilbaud, responsable du centre de distribution, était sur tous les fronts : elle répondait au téléphone, aux sollicitations des bénévoles, des bénéficiaires et des médias. « En 2010 nous avons reçu 1052 personnes ; 184 familles ont été accueillies après seulement deux semaines d'ouverture. Aujourd'hui, nous sommes à 205. On s’attend à une augmentation d’au moins 10% » Parmi le public accueilli, l'association recense beaucoup de familles mono-parentales, des jeunes de moins de 25 ans, mais également beaucoup de jeunes sans domicile fixe parmi lesquels, phénomène nouveau, des femmes.


Rencontre…


Odile, 33 ans, habite Venansault. Elle est bénévole depuis trois semaines.

les restos du coeur la roche sur yon novembre 2011 1« Il y a un peu plus d'un an, nous avons connu quelques difficultés suite à la perte de travail de mon mari. Maintenant  cela va mieux il travaille en intérim depuis un an. » La jeune maman au foyer met son temps libre au service des autres.

À son arrivée aux Restos du Cœur,  Odile appréhendait énormément : « j'avais peur du regard des gens sur nous les bénévoles, craignant une barrière avec les bénéficiaires. De plus, j'appréhendais le regard des enfants, parce que je suis maman avant tout et j’avais peur d'être déstabilisée.» Les appréhensions d'Odile ont été vite dissipées : « les bénéficiaires sont vraiment très gentils. Les regards sont très complices, très respectueux ce qu'il y a effacé mes appréhensions. »

 

Odile passe deux jours par semaine au centre de distribution : elle donne un coup de main aux inscriptions et à la distribution alimentaire selon les besoins.

Son entourage est très touché par son engagement « ma fille est fière et dit à ses copines que sa maman est bénévole aux Restos du Cœur, quant à son père, il a tellement été touché, qu'il en a pleuré. »

Odile est à la recherche d'un emploi, mais elle ne cache pas son souhait d'en trouver un, à mi-temps,  afin de continuer son engagement au sein des Restos du Cœur.

 

Jean-Christophe, 46 ans, habite à la Roche. Il bénéficie des Restos du Coeur.

les restos du coeur la roche sur yon novembre 2011 2Suite à un accident de travail, il a perdu son emploi et sa situation s’est dégradée. Depuis, il enchaîne petit boulot sur petit boulot. Les séquelles de son accident de travail sont toujours présentes avec un genou abîmé qui ne lui permet pas une station debout longue.

« Les Restos du Cœur m’aident beaucoup, car, avec le RSA, on a du mal à s'en sortir. Lorsque j'arrive à trouver un travail en intérim, ça peut aller. Il faut dire que pour le moment la situation n'est pas très favorable. »

Il passe ses journées à lire, à chercher du travail  « il y a beaucoup plus de contraintes administratives en étant au chômage qu'en étant salarié. »


Franchir la porte des Restos du Cœur

« Lorsque que l’on perd son travail, on perd sa fierté on se retrouve au chômage avec les difficultés qui en découlent. La première fois que l'on vient en Restos du Cœur, on est vraiment gêné, on se dit qu'on est un moins que rien et que l'on ne correspond plus à aucun critère de la société, qu'on est un boulet.  Ce n'est pas si facile que ça de franchir la porte des Restos du Cœur mais, une fois que cela est fait, on rencontre des gens qui sont dans la même situation, dans les mêmes difficultés, ça aide ! Les bénévoles sont très gentils.»


Jean-Christophe se déplaçant en scooter. Il fait tout pour le conserver, car, pour effectuer ses missions d'intérim, il lui est indispensable « c'est mon outil de travail »


Le dernier mot de Jean-Christophe résume bien la pensée des bénéficiaires : « Merci Coluche ! »

 

Pratique :

Ouverturetous les mardis et vendredis de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h.

 

Contact :

Les Restos du Coeur

50 rue Ampère
85000 La Roche-sur-Yon
02.51.37.87.52

Publié dans Les Restos du coeur