La Roche-sur-Yon : forum régional sur la culture berbère le dimanche 17 avril

Publié le par Le blog de ma ville solidaire - La Roche-sur-Yon

Dans le sillage du franc succès connu en novembre dernier par la semaine culturelle sur la Kabylie organisée par la maison de quartier de la Liberté, l’association Algérie France Amitié en partenariat avec ses consœurs de Nantes, Rennes, Angers et du Mans propose dimanche 17 avril un Forum régional sur la culture berbère à la maison de quartier de la Vallée-Verte. (entrée gratuite)


Affiche conférences débats du 17 AvrilCette 4é édition se propose de dresser un état des lieux et les perspectives de la culture berbère en France, et abordera des sujets liés aux enjeux de l’intégration, à la laïcité, au Vivre ensemble et à l’exercice de la citoyenneté française. 


« Ce sera l’occasion de réfléchir sur les voies et les moyens à mettre en œuvre pour accompagner et appuyer les associations culturelles franco berbères dans l’engagement pour l’action citoyenne, socio-éducative dans une démarche partenariale et de participation aux politiques publiques d’intégration, de lutte contre les discriminations, et de renforcement de la cohésion sociale et nationale, développer des actions éducatrices avec son réseau associatif en direction des publics enfants et jeunes dans la tradition des valeurs d'éducation populaire (…) » soulignent les organisateurs de ce forum. 


Aperçu du programme :

Conférences sur «  La politique linguistique en Algérie et Maroc », «  Où va la Kabylie », «  Un regard sur l’écrivain Mouloud Mammeri. « Culture berbère et intégration" . 

 

 

Qui est Mouloud Mammeri  ?


mouloud-mammeri.gifMouloud Mammeri est né le 28 décembre 1917 à Taourirt Mimoun  à Ath-Yenni en haute Kabylie. Il fait ses études primaires dans son village natal. En 1928 il part chez son oncle à Rabat où ce dernier est alors le précepteur de Mohammed V. Quatre ans après il revient à Alger et poursuit ses études au Lycée Bugeaud.


Il part ensuite au Lycée Louis le grand à Paris ayant l'intention de rentrer à l'école normale supérieure. Mobilisé  en 1939 et libéré en octobre 1940, Mouloud Mammeri s’inscrit à la Faculté des Lettres d’Alger. Remobilisé en 1942 après le débarquement américain, il participe aux campagnes d’Italie, de France et d’Allemagne.


A la fin de la guerre, il prépare à Paris un concours de professorat de Lettres et rentre en Algérie en septembre 1947,Il enseigne à Médéa, puis à Ben Aknoun et  publie son premier roman, La Colline oubliée en 1952.


De 1957 à 1962 Mouloud Mammeri reste au Maroc et rejoint l'Algérie au lendemain de son indépendance. De 1968 à 1972, il enseigne le berbère à l'université dans le cadre de la section d’ethnologie,  la chaire de berbère ayant été supprimée en 1962. De 1969 à 1980, il dirige le Centre de Recherches Anthropologiques, Préhistoriques et Ethnographiques d’Alger (CRAPE).


Il a également un passage éphémère à la tête de la première union nationale des écrivains algériens qu’il abandonne pour discordance de vue sur le rôle de l’écrivain dans la société. Mouloud Mammeri recueille et publie en 1969 les textes du poète algérien Si Mohand. En 1980, c'est l'interdiction d'une de ses conférences à Tizi-Ouzou sur la poésie kabyle ancienne qui est à l'origine des événements du Printemps berbère.

En 1982, il fonde à Paris le Centre d’Études et de Recherches Amazighes (CERAM) et la revue Awal (La parole), animant également un séminaire sur la langue et la littérature amazighes sous forme de conférences complémentaires au sein de l’Ecole des hautes études en sciences sociales. En 1988 Mouloud Mammeri reçoit le titre de docteur honoris causa à la Sorbonne.


Mouloud Mammeri meurt le soir du 26 février 1989 des suites d'un accident de voiture, qui eut lieu près de Ain-Defla  à son retour d'un colloque d'Oujda au Maroc  sur l'Amazighité. Plus de 200 000 personnes assistèrent à son enterrement à son village natal.



Pratique :

 

10H : pot d’accueil

10h30 : ouverture : présentation des associations participantes 11h00-11h30 

11h30 : première conférence :

12h30-13h00 : débat

13h00 : déjeuner

14h00 : reprise travaux

1h00-17h30 : conférences et diaporamas

18h00 : clôture et temps festif 

 

Programme disponible dans les maisons de quartier et à l’Office de Tourisme

Contact :

Algérie France Amitié

06 22 22 72 16

alfa.vendee@yahoo.fr