La Roche-sur-Yon : le baromètre accessibilité APF, la grosse incompréhension ?

Publié le par mavillesolidaire

Place nap 1C'était jeudi dernier, le 17 février 2011, la délégation vendéenne de l'APF, après un rassemblement place Napoléon à la Roche-sur-Yon, a remis symboliquement la seconde édition du baromètre accessibilité qui évalue le niveau de l'accessibilité des communes de France. La Roche-sur-Yon qui était 90e en 2009 passe à la 51e place en 2010.

 100 0801

Sur la place Napoléon

Thierry Craipeau, le responsable départemental de l'association a commencé son discours par un petit rappel qu'il juge indispensable (en cette période électorale) « depuis sa création en 1933, l'Association des Paralysés de France a toujours été, et restera une association apolitique. La seule politique que nous défendons, revendiquons et portons quotidiennement avec passion la conviction est celle du handicap, pour la pleine citoyenneté des personnes en situation de handicap dans notre société ».

 

Le représentant de l'association salue la mise en place d'une réunion annuelle de la commission communale d'accessibilité et l'élaboration du schéma directeur des transports. Concernant les équipements municipaux , l'automatisation des portes de l'Hôtel de Ville (côté jardin) et la mise en place d'HANDIYON par la Roche Agglomération sont des éléments positifs relevés par l'association.

 

Clément Plault et Thierry CraipeauL'association des « vitrines du centre-ville » qui compte une centaine de commerçants était représentée par son président, Clément Plault et Philippe de Boissieu. Les commerçants ont indiqué, au représentant de l'APF, leur volonté de travailler avec elle sur la mise en accessibilité qui touche également tous les commerces. (photo : Clément Plaut et Thierry Craipeau).

 

A l'Hôtel de Ville

Les membres de l'APF se sont rendus à l'Hôtel de Ville pour remettre à Mme Valin, adjointe au maire chargée du handicap et de la santé, la seconde édition du baromètre accessibilité.

Voici les résultats du baromètre APF/l'Express pour la Ville de la Roche-sur-Yon :

- cadre de vie adaptée : 9/21 ; équipements municipaux accessibles : 5/20 ; une politique locale volontariste : 21/21.


Comment le baromètre est-il réalisé ? En théorie, un questionnaire doit être rempli par la municipalité et un autre par la délégation de l'APF. Cette année, la municipalité n'a pas répondu au questionnaire estimant que « la méthodologie employée n'est pas objective, n'a pas un caractère scientifique ».

 

Pour le baromètre 2010, seule, la délégation de l'APF a répondu.

 

De son côté, la municipalité annonce un taux d'équipement municipal accessible de 63,4 % en 2007 et 73,7 % en 2010. Ces chiffres prennent en compte tous les types de handicaps. La ville précise également, que tous les bâtiments ont été recensés.

 

L'incompréhension semble totale entre la Ville et l'association. Le baromètre est-il objectif ? On peut se poser la question. L'APF se bat pour que la loi de 2005 soit appliquée dans quatre ans. Comment ne pas le comprendre ?

De son côté, la Ville semble avoir du mal à communiquer sur la mise en accessibilité des équipements qui sont pourtant bien réels.

Quelques exemples vus par mavillesolidaire

La veille de la présentation du baromètre d'accessibilité, nous sommes allés dans deux établissements scolaires, un accessible, l'école élémentaire des Pyramides et, un autre pas (encore) accessible, l'école élémentaire de Jean-Yole.

école des pyramides la roche sur yonécole des pyramides la roche sur yon 1école des pyramides la roche sur yon 2 école Jean-Yole la roche sur yonécole Jean-Yole la roche sur yon 1

 

 

 

 

 
                            Les Pyramides                                           Jean-Yole

 

Les deux établissements accueillent chacun une centaine d'élèves. L'école des Pyramides a été mise en accessibilité en 2009 (ascenseur rampe, sanitaires…) et l'école de Jean-Yole le sera prochainement dans le cadre du projet ANRU.

 

Autre exemple du « mieux travailler ensemble » qui pourrait peut-être inspirer les protagonistes.

 

Dans le cadre du conseil de quartier Vallée Verte/Liberté, un groupe travaille, avec les habitants, sur l'aménagement futur de la place de la Liberté. Dès sa mise en place, ce groupe a souhaité y intégrer un adhérent de l’APF afin de mieux anticiper et comprendre les aspects techniques et humain lié au handicap. Ce groupe fonctionne toujours. Nous aurons certainement l'occasion de vous en parlez sur le blog.

 

Pour rester sur une autre note positive, l'APF ainsi que la Ville de la Roche-sur-Yon ont appelé à une coopération mutuelle. Cela devrait réchauffer l’ambiance glaciale qui régnait à l’Hôtel de Ville.

 

L'image que nous retiendrons de cette belle journée ensoleillée est celle que nous avons prise… en janvier 2010 à l'occasion des vœux du maire de la Roche-sur-Yon aux Oudairies où, à notre demande, le maire et les représentants de l'association ont bien voulu poser devant notre objectif.

voeux 2011 Pierre Regnaultde gauche à droite  :Pierre Regnault, le maire, Hugues Bourriau et Thierry Craipeau (APF) 

 

Crédits photos ©mavillesolidaire. Tous droits réservés.

 

A voir aussi :

Le Blog de l’APF

Le site de la Ville de la Roche-sur-Yon

« les personnes handicapées ».


 

Rappel :

mavillesolidaire est un site, un blog i n d é p e n d a n t géré par un collectif de yonnais.