Baromètre accessibilité 2011 de l'APF : la Roche-sur-Yon chute de 34 places mais se relève déjà ?

Publié le par Le blog de ma ville solidaire - La Roche-sur-Yon

Jeudi dernier, la délégation vendéenne de l'Association des Paralysés de France a présenté le baromètre de l'accessibilité 2011. Seule l'association a répondu au questionnaire alors que dans la plupart des 96 chefs-lieux français les villes et les délégations de l’APF répondent ensemble.


Un budget accessibilité à la Roche-sur-Yon triplé cette année.

Avant la présentation du baromètre, nous avons assisté, comme à chaque fois, au conseil municipal de la Roche-sur-Yon où le maire a indiqué le triplement du budget accessibilité sur la ville soit  500 000 € pour 2012. Et de préciser que cette volonté serait reconduite en 2013 et 2014.

Thierry Craipeau, le président de la délégation vendéenne qui assistait également au conseil municipal a été très surpris : « c’est une excellente nouvelle ! » nous commentait-il.

Il faut dire que les relations entre la ville de la Roche-sur-Yon et l’association ne pouvaient que s’améliorer compte tenu du dialogue de sourds qui existait auparavant.


Le baromètre 2011

Même si le représentant de l'association est passé (très) rapidement sur la note « il ne faut pas focaliser dessus c'est vraiment la réalité du terrain qui nous importe » le classement 2011 de la Roche-sur-Yon est sans appel : en 2010 la ville occupait le 51e rang pour dégringoler au 85e rang en 2011 soit une chute vertigineuse de 34 places !


Pourquoi cette chute ?

La ville a perdu des points pour les trois critères évalués à la baisse en 2011 :

- le nombre de places de stationnement normal (inférieures au seuil légal de 2 %),

 - la production d'un rapport annuel d'activité par la commission communale d'accessibilité (pas réalisé) présenté au conseil municipal,

- et l'organisation d'un système de recensement de l'offre de logements accessibles (définie).


2012, un nouveau départ ?

L'élue en charge du handicap a d'ores et déjà informé l'association d'une collaboration en 2012 pour réaliser l'évaluation dans le cadre du baromètre de l'accessibilité.


L'association a rencontré le 8 février la municipalité ce qui a permis d'envisager des axes de travail qui vont dans le sens de la nouvelle loi sur l'accessibilité.


L'image a été un peu obligée, mais nous tenions à prendre cette photo car, elle reflète bien les « nouvelles relations » entre l’APF Vendée et la ville de la Roche-sur-Yon.

THIERRY-CRAIPEAU-STEPHANIE-OTTOU-FREDERIC-YVON.jpg

[endif] de gauche à droite : Thierry Craipeau Stéphanie Ottou, Frédéric Yvon, Jeannine Brisseau et  Soledad Melon, Gaonac’h Gildas (Ville de la Roche)


Des images « inaccessibles »

L’association a produit « le bêtisier de l'accessibilité » sur la Vendée.

 

À notre petit niveau, nous avons l'occasion de le faire sur ce blog. En sortant de la conférence de presse, nous avons pu constater sur le boulevard des Belges une voie de circulation bien particulière…

VOIE-SANS-ISSUE-SUE-LE-BOULEVARD-DES-BELGES.jpgau fond la résidence "cardinal" boulevard des Belges : belle contre-allée avec un plateau et un passage piéton accessible juqu'a l'arrêt de bus c'est tout. Si vous avez une mobilité réduite, il est préférable de faire demi-tour pour traverser le trottoir ailleurs !

VOIE-SANS-ISSUE-SUE-LE-BOULEVARD-DES-BELGES-1.jpgvue coté de la résidence.

 

Dans la même catégorie :

les personnes handicapées