La Roche-sur-Yon. L'association Passerelles dans la tourmente.

Publié le par ma ville solidaire - La Roche-sur-Yon

Les salariés de  Passerelles (association yonnaise accompagnant et hébergeant des personnes en difficultés sociales, sanitaires ou éducatives, migrants, sans domicile fixe, ) ont manifesté ce matin devant le siège de l'association.

Sur la centaine de salariés que compte l'association, 70 étaient présents en scandant "salariés en colère y en a marre de la galère".

"Il y a une culture du secret qui est insupportable. On a l'impression de ne pas exister dans tout ça. " précise Pierrick Abraham délégué syndicat sud solidaire.

Les manifestants demandent l'écriture commune de l'ensemble des projets de service, des fiches de poste avec une méthodologie."La protection des personnes passe par la protection des salariés. On demande la suppression des trois jours de carence qui est une application légale des accords de la convention collective et du code du travail. On a réclamé qu'une enquête sur le climat social soit mise en place en complément de l'enquête menée par le CHSCT "

Une délégation a été reçue par la présidente de l'association et la direction. " Tous les droits qu'on a eu ont été supprimés du jour au lendemain par une note de service. On imagine que cela doit être rétabli aussi rapidement."

 

La Roche-sur-Yon. L'association Passerelles dans la tourmente.
La Roche-sur-Yon. L'association Passerelles dans la tourmente.
La Roche-sur-Yon. L'association Passerelles dans la tourmente.
La Roche-sur-Yon. L'association Passerelles dans la tourmente.
La Roche-sur-Yon. L'association Passerelles dans la tourmente.

La Newsletter de mavillesolidaire.com permet, gratuitement et à chaque publication, d’être informé instantanément de chaque nouvelle parution sur ce site, caractérisé par un regard totalement indépendant sur notre ville, La Roche-sur-Yon.

Pour cela, il vous suffit d’inscrire votre adresse mail dans la colonne de droite à la rubrique « S’abonner ».

La page Facebook ma ville solidaire permet désormais aux utilisateurs qui l’aiment de suivre la sortie de chaque article sur la Roche-sur-Yon dans leur fil d’actualité Facebook.

Les photos de mavillesolidaire sont protégées.