La Roche-sur-Yon : programme du « Café de l'été » 2015.

Publié le par Le blog de ma ville solidaire - La Roche-sur-Yon

Le café de l'été se déroulera, comme chaque année, dans le jardin de la mairie de la Roche-sur-Yon du jeudi 9 juillet au vendredi 7 août 2015. L'entrée est libre.

Du rock, de la salsa, du rythm’n’blues, du slam, du jazz mais aussi des styles bien plus exotiques tels que du tango ou encore du maloya. Une fois de plus, les artistes du « Café de l’été » vont vous emporter dans leur univers bien particulier et c’est à ne pas manquer !

Nouveautés cette année, des artistes et groupes régionaux sont au programme des réjouissances dans trois bistros du centre-ville, (Le Globe Trotter, Bar des artistes et Le Pas Sage). A découvrir absolument pour agrémenter vos débuts de soirée. Et aussi, chaque vendredi il y aura les « OFF » : en « Before », le Collectif K-Play proposera des Apéros-Mixs  au 18B et la Brasserie de la Poste jouera les prolongations en « After».


Voici le programme pour cette année :

Pour le mois de JUILLET :

Jeudi 9 juillet 2015

Hot & Pepper (découverte régionale)

Café le Globe Trotter, 19 h.
Trio groove originaire de la région. Une batterie, un orgue Hammond et un sax baryton, oui un baryton ! Si les musiciens sont à la hauteur pour faire bien chauffer une telle machine, Patrick Charnois, Patrick Cosset et Gabor Turi le sont, on vous l’assure, voilà une formation qui nous garantit l’envol d’un groove puissant, on ne peut plus chaud et énergique.

Yiddish Twist Orchestra - Rock big band

Jardin de la Mairie, 21 h 30.
Porté notamment par Ben Mandelson et Natty Bo de Ska Cubano au chant, le Yiddish Twist Orchestra insuffle une touche rafraichissante avec son mélange délirant de chansons yiddish traditionnelles, de calypso des Caraîbes, de mambo, de surf music et de ska londonien.
Un mix festif répondant au nom de « schvitz » qui aurait ainsi donné naissance, en traversant l’atlantique, au twist… Derrière cette thèse originale, cette joyeuse bande passe la musique yiddish au crible des rythmes rock n’ roll en vogue dans les 50/ 60’s, abreuvée par le souffle chaud des cuivres, un sens aiguisé du swing et un enthousiasme furieusement communicatif !

Vendredi 10 juillet 2015

Ivan Melon Lewis and the Cuba Express - Salsa big band

Jardin de la Mairie, 21 h 30.

Ivan « Melon » Lewis est, à 40 ans, l’un des pianistes les plus doués de la nouvelle génération cubaine. 
Après avoir accompagné durant des années dans le monde entier, des artistes tels que Buika et en jouant dans de nombreux festivals avec son quartet, il décide de monter « The Cuban Express », un Big Band moderne et unique en son genre, qui rassemble les plus talentueux des musiciens de la Havane pour interpréter à leur sauce groovy, élégante et inventive les standards de la salsa, des pépites musicales
originales, et leurs propres compositions.
"Melon" suit les traces de son père, Ricardo Gonzalez, chef d'orchestre d'un groupe célèbre à Cuba pendant les années soixante, " l'Orquesta de Musica Moderna de Pinar del Rio".
Il fit ses débuts à l'âge de 17 ans, lors d'un concert pour 4 pianos au théâtre America de La Havane, avec Chucho Valdés, Vic Vogel et Ramon Valle, puis fut membre du légendaire groupe "Irakere" (dirigé par Chucho Valdés) et de l'orchestre d'Isaac Delgado.
Beaucoup le reconnaissent comme le créateur d'un nouveau style de l'école cubaine de piano, et il est annoncé comme le prochain sur la liste des plus fameux pianistes cubains.

Jeudi 16 juillet 2015

Orange Acoustique et Zanmari Baré -  Surprise jazz funk

Bar des Artistes, 19 h.

Ce pourrait être juste une bonne, voire une très bonne mini fanfare jazz funk, mais c’est autre chose.
C’est un jazz débridé avec une formation tout terrain autour du répertoire de Masada, John Zorn, Rabih Abou Khalil, SexMob Steven Bernstein et compositions du groupe. Les quatre musiciens sont tous armés de diplômes de conservatoires ou d’écoles de musique.
Un jazz d’aujourd’hui, puissant, coloré et toujours surprenant, d’une très haute exigence rythmique que nous livrent Brian Ruellan à la trompette, Jules Sudre au saxophone, Erwan Thobie au tuba et Benoît Travers à la batterie.


ZANMARI BARE - Maloya réunionnais/ Chansons françaises à danser

Jardin de la Mairie, 21 h 30
De son enfance, Zanmari Baré garde le souvenir précis du maloya qui déjà l’emporte. A quarante ans, aujourd’hui, ce maloya l’habite toujours, même s’il n’a toujours pas appris la musique.
Car à l’adolescence, dans les années 80, Firmin Viry se grave dans les sillons de sa mémoire et Lo Rwa Kaf, l’homme musique, le fascine (ce sublime « maloyér », « rakontér » et « ralér d’pios »). 
Puis c’est l’écho des tambours de l’Est de l’île de la Réunion avec Gramoune Lélé en figure de proue, ainsi que l’écoute en boucle d’Alain Peters et son « mangé pou lé kér ». C’est enfin avec « Gafourn », la première K7 de Danyel Waro, que Zanmari entrevoit la longue route à parcourir pour caresser du bout des doigts la fleur du maloya.
Zanmari Baré porte cette musique des noirs et malgaches réunionnais, exclus parmi les exclus, à un tel niveau d’intensité émotionnelle qu’il était impossible de ne pas vous en faire partager le plus vite possible le créole gouleyant, imagé et envoûtant ; tandis que le rythme du Kayanm (plateau rempli de graînes) et du rouler (gros tambour) vous entraîne irrésistiblement vers la danse.
On a beau ne pas toujours tout comprendre, on voudrait que le récit ne s’arrête jamais tellement c’est beau, si beau !

 

Vendredi 17 juillet 2015

Robyn Bennett and Bang Bang - Rock swing

Jardin de la Mairie, 21 h 30.
Robyn Bennett grandit en Pennsylvanie (USA), elle commence le piano à 6 ans et la trompette à 10. Ses premières influences sont éclectiques : Ray Charles, Frank Sinatra, Michael Jackson, Billy Holiday et Billy Joel…
Egalement danseuse, Robyn étudie le jazz et le classique dès l’âge de 3 ans. Cet amour pour la musique, la danse, la scène l’amène vers les comédies musicales. Elle se produira dans West Side Story, Carousel et South Pacific.
Après le lycée, elle quitte son village rural pour New York University où elle étudie la
comédie musicale pendant 2 ans. En se rendant compte qu'elle n'est pas prête pour vivre dans une grande ville, elle continue ses études au prestigieux Vassar College où elle obtient un Bachelor of Arts en 2001. 
Toujours séduite par la France depuis sa jeunesse, Robyn s'y installe et essaie les comédies musicales françaises. En 2006 elle rejoint la troupe de la comédie musicale Cabaret (mise en scène Sam Mendes) qui connaîtra un véritable succès aux Folies Bergère pendant 2 ans.
Dance captain de la troupe, elle joue le rôle de Texas, et double le rôle principal de Sally Bowles.
C'est sur cette production que Robyn rencontre le tromboniste de jazz, Ben Van Hille.
Malgré plusieurs années sur scène, Robyn était toujours hésitante à chanter en solo, mais Ben l'aidera à prendre de la confiance en la ramenant dans les clubs et les jams. Leur Enorme énergie sur scène les pousse à faire de la musique ensemble. Robyn Bennet & Bang Bang est né.
Après De nombreux concerts durant lesquels ils reprennent des standards réarrangés, Robyn et Ben Collaborent pour écrire et autoproduire leur premier album de compositions originales :The Wait, sorti en Décembre 2013. Des mélodies simples qui restent dans la tête, des cuivres groovy qui vous transportent à la Nouvelle Orléans un jour de Mardi Gras, des sons de guitare tout droit sorties d'un film de Tarantino ou d'un James Bond, une atmosphère «retro---chic» revisitée…

Jeudi 23 juillet 2015

Les Glam's & Mister O - Trio+un, Pop /jazz

Bar- restaurant Le Pas Sage, 19 h.
Les Glam'S, c'est un trio féminin de pop/jazz, spécialisé dans la musique vocale polyphonique inspirée par la technique « Close harmony » très utilisée dans les
années 1940. Leur style se veut à la fois glamour, rétro et burlesque.Trio composé de trois chanteuses professionnelles : Camille Buffet,Marie-christine Leverrier et Charlotte Minguet-Robin accompagnées par un garçon Olivier Rousseau au clavier; elles reprennent (ce féminin comprend le garçon, loi du nombre oblige) des standards jazz, swing, pop dans le style des années 30 et 40. C’est précis, nlevé,
frais, tonique et drôle !

NIKKI HILL - Rock’n’roll and Rythm’n blues

Jardin de la Mairie, 21 h 30
Nikki Hill ? C’est tout simplement la nouvelle sensation Rock n’ roll aux Etats-
Unis. Son charisme et ses prestations scéniques ont eu l’effet d’une traînée de
poudre. En moins d’un an elle a séduit les américains mais aussi une bonne partie de
l’Europe ! 
C’est donc à votre tour de danser sur les rythmes endiablés et l’énergie folle de ses
concerts Rock n’roll, Rockabilly et Rythm’ n’blues. 

Vendredi 24 juillet 2015

KLô PELGAG - Poète, chanteuse et musicienne

Jardin de la Mairie, 21 h 30.

Née de son vrai nom Chloé Pelletier-Gagnon en 1990, cette jeune poète, chanteuse et musicienne québécoise est déterminée.
Vous allez complètement tomber sous le charme de son registre musical fantasque et décalé accompagné de textes savants et savoureux.
En tout cas, ce n’est pas pour rien qu’elle est lauréate du prix des diffuseurs européens et du prix du Cirque du Soleil ! 
Soirée proposée en partenariat avec l’association Chants-Sons. 

 

Jeudi 30 juillet 2015

DUO BONIFAIT – CAHEN SCHADE  - Duo d’accordéon tango

1ère partie Jardin de la Mairie, 21 h 30.
Après des études au CRD de la Roche-sur-Yon (classe de Maryse Roux) pour la première et au CNIMA de Jacques Mornet pour la seconde, Marie Bonifait et Zoë Cahen-Schade se rencontrent à l'Académie Supérieure de Musique de Strasbourg où elles poursuivent leur cursus d'accordéon classique dans la classe de Pascal Contet. 
L'envie de faire résonner et de multiplier toutes les possibilités sonores de l'accordéon les amène à monter un répertoire en duo, puisant parmi les grands compositeurs du genre (Zolotarev, Derbenko, Angelis...).
Ce n’est pas qu’une mise en bouche ou en oreilles qu’elles nous proposent mais un concert engagé, percutant, vif et brillant autour d’Astor Piazzola, maître incontesté du tango. Un voyage tout en contrastes et en émotions, entre sonorités russes et incursions dans la musique tango.

TOMAS GUBITSCH TRIO -Tango Rock

Jardin de la Mairie.
On connaît sa trajectoire : de ses débuts fulgurants à Buenos Aires, en 1976, où sa
virtuosité éblouissante le feront devenir une star à 18 ans, en passant par son arrivée en France aux côtés d’Astor Piazzolla, à peine un an plus tard, on l’a suivi ensuite dans ses rencontres avec les plus grands musiciens de jazz européen, on l’a découvert chef d’orchestre, on l’a remarqué compositeur pour divers orchestres à travers le monde, ainsi que pour le cinéma et la danse.
Toutes ces expériences nourrissent ses concerts actuels où se mêlent écriture savante et improvisations explosives. Le mariage inventif d’une « musique populaire de chambre » exigeante et d’un rock dépoussiéré, fougueux et irrévérencieux.
Entouré de musiciens hors pair, ses créations démontrent que l’on peut abolir les genres et les catégories, et prouvent qu’il y a bel et bien une « musique de Tomás Gubitsch », tout court.
C’est en trio, accompagné de Juanjo Mosalini et Eric Chalan qu’il fera escale au Café de l’été.
Une musique authentique, émouvante et, par-dessus tout, inimitable.

Vendredi 31 juillet 2015

CHLORINE FREE - Funk jazz electro 

Jardin de la Mairie, 21 h 30.
Repéré par Radio Nova à l’occasion de la sortie de leur premier album ‘‘Start Fresh’’ (2011), le collectif parisien Chlorine Free est le fer de lance de la nouvelle scène funk jazz électro. D’entrée, on pense très vite aux mythiques Headhunters, groupe de funk légendaire de Herbie Hancock.
Mais s’arrêter à cette comparaison serait une grave erreur, car le septet s’est appliqué à digérer aussi bien l’âge d’or du hip-hop (A Tribe Called Quest, De La Soul…), que la Nu Soul (D’Angelo, Galliano) et l’électro expérimentale (Squarepusher, une référence revendiquée par Virgile Lorach, leader du groupe). Un groove inspiré qui ne se perd jamais dans des impros sans fin : ce big-bang parisien a tout bon.

Jeudi 6 août 2015

SYRIUS PLAN

Girls band Old School qui casse les codes avec grâce Jardin de la Mairie, 21h30.
Si vous aviez envie de redéfinir le Rock et la Féminité, c’est ici et maintenant que ça se passe. Ces filles chantent, et leurs voix donnent envie de traverser les rues de New York en diagonale ; ces filles jouent et la température monte – c’est libre, sauvage et raffiné.
Les chansons qu’elles composent ont des allures de standard, les chansons qu’elles
reprennent semblent avoir été écrites pour elles ; et elles passent d’un registre à l’autre avec une aisance de sales gosses…
Avec ces 3 filles là, la musique voyage, l’énergie déborde, le plaisir est contagieux…
Claire Joseph : Guitare Baryton, Résonateur, Chant, Etreinte solaire. Skye : Guitare, Chant, Respiration tribale. Gaelle Mievis : Batterie, Chant, Résonance incandescente.

LUCIOLE - slameuse devenue chanteuse

Après un 1er album, Ombres, sorti en 2009, coup de coeur de l'Académie Charles Cros et salué par la critique, puis un EP auto produit en 2012, Et en attendant...
Luciole n'attend plus et revient plus vibrante que jamais, entière... Une. Durant de longs mois, elle a cherché, expérimenté puis enregistré, toujours en quête de précision, d'une parole et d'une musique sincères, qui lui ressembleraient au plus près. Elle, qui a longtemps gravité entre le théâtre qu'elle a étudié au Conservatoire de Rennes, le Slam et la chanson, s'assume aujourd'hui pleinement en tant que chanteuse, auteurcompositeur- interprète, un nouveau costume qui lui va comme un gant !
Soirée proposée en partenariat avec l’association Chants-Sons

Vendredi 7 août 2015

GUILLAUME PERRET (ELECTRIC EPIC) - Electrique jazz

Jardin de la Mairie, 21 h 30.
Découvert il y a trois ans et déjà un grand chelem des Festivals, un engouement total du public, des médias unanimes et emballés, le monde du jazz qui jubile, les scènes rock qui le réclament.... Guillaume Perret réinvente le Jazz Métal, une déflagration qui emporte tout.! The Electric Epic est une formation de 4 musiciens de jazz et de rock progressif, réunie à l’initiative du saxophoniste Guillaume Perret. Assumant l’héritage du rock progressif des années 70, la musique d’Electric Epic est une fusion de jazz, de funk et de métal. Une fusion résolument électrique et contemporaine, à l’image des nombreuses « machines » utilisées par Guillaume Perret. Il joue des pédales et des effets électrifiés pour amener ses notes vers un univers surprenant et inclassable, qui nous invite au rêve, distordant les sonorités pour les rendre étrangement musicales.
Sa musique ne s’inscrit pas dans un genre, elle fait appel à nos sens. Il s’agit d’une innovante mixture de jazz contemporain, de groove funky, de métal hurlant… Une musique hybride, troublante, envoûtante, évocatrice d’images et de sensations. 

LES OFF

EN BEFORE

Le collectif K-Play vous propose des Apéros-Mixs chaque vendredi du Café de l’été au 18B (Place Napoléon), de 18 heures à 21 heures.

  • Vendredi 10 juillet // Lieutenant Dan Corporation- Abstract Trip Hop
  • Vendredi 17 juillet // Bouba Selecta Vs Imaneo – Pop rock electro & more
  • Vendredi 24 juillet // Question All meets La Corpo Dub- Reggae Dub, vinyls
  • Vendredi 31 juillet // Swaan- House Nu Disco + DF (w)²- Deep House
  • Vendredi 07 août // Mont Cosmik- House + Melodem- Deep House

Le collectif K-Play est une association créée en 2013 dont l’objet est le développement du milieu artistique et culturel local par la coordination des associations musicales basées à La Roche-sur-Yon.
Ils souhaitent accompagner, diffuser et promouvoir la scène amateur/semi professionnelle de la couronne yonnaise. Le collectif a aussi pour objectif la mutualisation de matériels, de biens et de savoir-faire. 
Le Collectif K-Play regroupe sept associations, toutes basées à la Roche-sur-Yon et spécialisées dans l’organisation d’évènements musicaux.

EN AFTER

La Brasserie de la Poste joue les prolongations chaque vendredi du Café de l’été à partir
de 23h15 avec une programmation éclectique.

  • Vendredi 10 juillet // Les guitares de St Vincent- Jazz Manouche
  • Vendredi 17 juillet // Babakar- Pop rock et composition
  • Vendredi 24 juillet // Blossom Trio- reprise et adaptation française
  • Vendredi 31 juillet // Kerosen- Reprise rock
  • Vendredi 07 août // Selector Age MC- DJ reggae, dance-hall, jungle

Renseignements >>> facebook.com/CaféBrasserieDeLaPoste

FUZZ’YON D’ETE

Mercredi 1er juillet

ST PAUL & THE BROKEN BONES (USA) - Soul / Brasshouse
Jardin de la Mairie, 21 h.
La musique Soul apporte toujours avec elle des histoires incroyables et ST PAUL & THE BROKEN BONES en est une nouvelle illustration. Emmené par Paul Janeway, son chanteur
élevé dans le gospel sous le soleil de l’Alabama, doit vite délaisser la vocation de prêcheur pour mieux faire profiter de son autre don : une voix damnée, chaude et extatique.
Le premier disque « Half the City », est sorti en février et a été produit par Ben Tanner… membre de Alabama Shakes !
L’essai est réussi dans la droite lignée des Charles Bradley ou Lee Fields. Le groove atomique du septuor vous donne envie de bouger et de danser sans retenue dès que le volume monte !
ST PAUL & THE BROKEN BONES enivre notre âme d’une impression de surpuissance, glorifie le rythme et favorise l’élévation… Vous êtes tentés par l’expérience ? Rien de plus simple, venez.
+1ère partie : TOO MANY ZOOZ (USA)
Forgé dans les entrailles du métro New-Yorkais, TOO MANY ZOOZ est un véritable OVNI. Le trio (trompette/ saxophone baryton/ drums- percussions), a la capacité de produire un son étonnamment puissant. Cette musique organique, nommé « Brasshouse », est l’aboutissement musical du mélange de plusieurs styles comme le jazz, le hipHop, l’electro,
la techno et la Soul/ Funk ! Découverte des dernières Trans Musicales de Rennes, TOO MANY ZOOZ c’est l’idéal pour se mettre en jambes : de la bombe !
Si vous aimez : Otis Redding / Charles Bradley / Younglbood Brass Band Soirée proposée par la Ville de la Roche-sur-Yon. Programmation réalisée par le Fuzz'Yon

 

 

 


La Newsletter de mavillesolidaire.com permet, gratuitement et à chaque publication,  d’être informé instantanément de chaque nouvelle parution sur ce site, caractérisé par un regard indépendant sur notre ville de La Roche-sur-Yon.

Pour cela, il vous suffit d’inscrire votre adresse mail dans la colonne de droite à la rubrique « S’abonner ».
 

La Roche-sur-Yon : programme du « Café de l'été » 2015.