Quand la Vallée Verte et la Ferrière font le plein, « Roche de Rire » pleure.

Publié le par Le blog de ma ville solidaire - La Roche-sur-Yon

Week-end chargé à la Roche-sur-Yon et à la Ferrière. Alors que « la Vallée fait son cirque » à la Roche-sur-Yon et le Festival Pay'Ta Tong ont fait le plein de spectateurs, le festival du rire « Roche de Rire » rame. Le nouveau festival Yonnais ne rencontre pas son public, c’est le moins que l’on puisse dire malgré une programmation alléchante.

Fréquentation faible, pour ne pas dire très faible constatée hier et avant-hier. Max Boublil aurait fait moins de spectateurs que "Le Comte de Bouderbala" qui a fait plier de rire 400 personnes.

Appuyé sur un bénévolat affirmé depuis des années  « la Vallée Verte fait son cirque » et le Festival Pay'Ta Tong ont rencontré leur public sans difficulté avec des animations gratuites, ou presque, pour les touts petits et les plus grands. Ces animations familiales très courtisées ont vu, dans un premier temps, d’un très mauvais œil l’arrivée à grand renfort de publicité le nouveau festival de la Roche, craignant pour leurs propres animations. Et ce qui devait arriver arriva, la Vallée Verte a fait le plein, et le Festival Pay'Ta Tong a profité d’une nouvelle tribune médiatique face au géant Yonnais.

La tension était palpable à la mairie de la Roche-sur-Yon après la publication de
« le festival du rire, la grosse blague qui passe mal. » Coup de téléphone, altercation, bref, y a que la vérité qui blesse.

Comme après les élections municipales où nous avons été houspillé en nous indiquant que le changement de majorité municipale était à cause de nous, idem pour le Festival Roche de rire où, en pleine commémoration du 70e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale qui avait fait des millions de morts, mavillesolidaire se voyait accusé « vous voulez tuer le festival du rire » ? Quel honneur tous ces compliments.

Voir tous ces enfants et leurs parents sourire sous le soleil de l’agglo, cela a mis du baume au cœur de tous ces bénévoles qui œuvrent depuis des mois pour la réussite de leurs animations. Quoi de plus normal ?

Pour terminer par une note positive et donner des pistes aux décideurs, c’est simple : regarder plutôt Colors, quand la ville danse, elle est belle, elle est dynamique ! Grâce aux nombreux bénévoles sans qui, rien ne se ferait, rien !

En utilisant le moteur de recherche du blog, en nous suivant grâce à la newsletter, sur les réseaux sociaux ou dans la rue, tout simplement, vous pourrez vous en rendre compte.

Oui « la Vallée fait son cirque » et le Festival Pay'Ta Tong ont fait le plein de spectateurs, vous avez pu voir quelques images hier sur le blog
pour la Vallée Verte, voici la preuve en image pour Pay'Ta Tong ce dimanche.

Quand la Vallée Verte et la Ferrière font le plein, « Roche de Rire » pleure.
Quand la Vallée Verte et la Ferrière font le plein, « Roche de Rire » pleure.
Quand la Vallée Verte et la Ferrière font le plein, « Roche de Rire » pleure.
Quand la Vallée Verte et la Ferrière font le plein, « Roche de Rire » pleure.
Quand la Vallée Verte et la Ferrière font le plein, « Roche de Rire » pleure.
Quand la Vallée Verte et la Ferrière font le plein, « Roche de Rire » pleure.
Quand la Vallée Verte et la Ferrière font le plein, « Roche de Rire » pleure.
Quand la Vallée Verte et la Ferrière font le plein, « Roche de Rire » pleure.
Quand la Vallée Verte et la Ferrière font le plein, « Roche de Rire » pleure.
Quand la Vallée Verte et la Ferrière font le plein, « Roche de Rire » pleure.
Quand la Vallée Verte et la Ferrière font le plein, « Roche de Rire » pleure.
Quand la Vallée Verte et la Ferrière font le plein, « Roche de Rire » pleure.
Quand la Vallée Verte et la Ferrière font le plein, « Roche de Rire » pleure.
Quand la Vallée Verte et la Ferrière font le plein, « Roche de Rire » pleure.