La Roche-sur-Yon, unie contre l’homophobie.

Publié le par Le blog de ma ville solidaire - La Roche-sur-Yon

A l’appel du Centre LGBT de Vendée, de Contact Vendée, d’Aides Vendée et de plusieurs partis et mouvements politiques, une manifestation s’est déroulée en début d’après-midi place Napoléon à la Roche-sur-Yon, « pour dire non à l’homophobie ».

Il y a une semaine, Olivier était victime d’un passage à tabac en règle par des skinheads. Ne désirant pas être le porte-parole de quelques actions que ce soit et refusant toutes les interviews des médias parfois trop insistants à son égard, il était présent au rassemblement, diminué physiquement par l’agression.

Olivier a été touché par tant de soutien sur les réseaux sociaux, sa présence quasi anonyme étant importante pour lui.

La députée de Vendée, Sylviane Bulteau, était là aussi pour dire stop à l’homophobie.

La manif pour tous placarde.

Les activistes de la Manif pour tous ont placardé des affiches « on ne lâche rien » avant le rassemblement. Un affichage très mal pris par les manifestants « c'est une provocation » lâche un participant.

Espéré sans trop y croire, le maire de la Roche-sur-Yon, est venu à la surprise de tous. Il est intervenu, lui aussi, pour dénoncer l’homophobie sous quelques huées du public qui scandait «  vous avez des membres de la manif pour tous au conseil municipal ».

Malgré tout, la présence de Luc Bouard a été appréciée, son absence aurait été incomprise.

Une belle image, malgré tout d’union, face à l’homophobie si on met à part le président du Conseil Général de la Vendée, mais ça, ce n’est pas une surprise…

La Roche-sur-Yon contre l'homophobie.
La Roche-sur-Yon contre l'homophobie.
La Roche-sur-Yon contre l'homophobie.

La Roche-sur-Yon contre l'homophobie.