Pôle culturel de la Roche-sur-Yon « une ambition pour la France ».

Publié le par Le blog de ma ville solidaire - La Roche-sur-Yon

Lundi soir, une réunion publique s’est tenue dans la salle du conseil municipal de la Roche-sur-Yon afin d’informer le public sur le déroulement des travaux qui débuteront en octobre 2014.

Le Pôle culturel se voudra un lieu de référence en matière d’enseignement artistique dans un même lieu : musique, danse, arts plastiques.

Un équipement qui fera de la formation, de la création et de la diffusion.

« Notre ambition est de faire de cet endroit un élément marquant, non pas pour la Vendée, non pas pour les Pays des la Loire mais pour la France » indique Luc Bouard, le maire.

Un financement élargi.

Le projet, à le soutien de la DRAC et au département de la Vendée. En trois mois, nous avons sollicité des acteurs qui n’étaient pas partis prenants dans le projet précédent. C’est un bel objet architectural, c’est un élément lourd qui va structurer la ville.

Le budget total est de 26 000 000 d’euros.

L’équipement comprendra :

59 salles de musique
2 studios de théâtre
2studios de danse
8 salles d’arts plastiques
1 auditorium de 297 places avec une scène de 145 m et leurs annexes (arrière-scène, loges, foyer-bar)

1 espace muséal d’exposition d’art contemporain
1 centre de documentation et d’informations.
1 ensemble administratif
Des locaux techniques

Les travaux :

Suppression des stationnements

à partir du 15 septembre 2014 : suppression du stationnement payant
Jusqu’au 30 septembre : conservation du stationnement gratuit
À partir du 1er octobre fermeture du parking Chanzy et du stationnement sur les rues Verdun et Chanzy.

3 phases de travaux :
Le terrassement/ parois enterré : durée 3 mois environ avec excavation de terre.
Le gros œuvre avec la réalisation des élévations en béton jusqu’à mi 2015.
Le 2e œuvre avec l’intervention de tous les corps d’états secondaires jusqu’à mi 2016.

La mise en service est prévue en automne 2016.

 

Pôle culturel de la Roche-sur-Yon « une ambition pour la France ».